Il y a certaines professions où l'exercice est particulièrement risqué. La liste de ces travaux a été précisée dans le règlement du ministre du travail et de la politique sociale du 26 septembre 1997 au chapitre 6, cependant, il ne s'agit pas d'un catalogue fermé, mais seulement de lignes directrices. La direction d'une usine donnée et ses employés sont tenus de connaître la réglementation en vigueur concernant l'exécution de travaux particulièrement dangereux. Ces connaissances ne peuvent être acquises qu'en participant à une formation appropriée. Dans cet article, vous apprendrez quelles professions et activités nous classons comme travail particulièrement dangereuxqui devrait participer à la formation en santé et sécurité et à quelle fréquence, vous acquerrez également des connaissances sur les formes et les types de formation en santé et sécurité.

Formation SST

Quels sont les métiers les plus dangereux ?

Au regard des règles d'hygiène et de sécurité, les travaux particulièrement dangereux comprennent les tâches dont l'exécution augmente le risque d'accidents en raison de leur spécificité, des matières dangereuses utilisées ou du lieu où elles sont exécutées.

On entend par travaux particulièrement dangereux :

  • travailler dans des réservoirs, des canaux, à l'intérieur d'appareils techniques et dans d'autres espaces clos dangereux ;
  • les travaux de construction, de démolition, de rénovation et de montage effectués sans interrompre le fonctionnement du lieu de travail ou de sa partie ;
  • travailler avec l'utilisation de matières dangereuses;
  • travail en hauteur;
  • travaux définis comme particulièrement dangereux dans d'autres réglementations sur la santé et la sécurité au travail ou dans les manuels d'utilisation des appareils et des installations.

Responsabilités de l'employeur

travail particulièrement dangereuxSelon la réglementation, l'employeur doit prendre des précautions particulières lors de l'organisation de travaux considérés comme particulièrement dangereux. Il doit nommer des personnes spécifiques pour assurer une surveillance directe, et également assurer des mesures de sécurité sous la forme d'une organisation appropriée, des solutions techniques utilisées, par exemple l'assurage, des mesures de protection collective, par exemple une ventilation adéquate. L'EPI est également nécessaire.

L'employeur est également responsable de l'établissement et de la mise à jour d'une liste des travaux particulièrement dangereux sur le lieu de travail. Il n'y a pas de directives détaillées quant à la forme de conservation de ce type de documents, c'est donc l'employeur qui le détermine.

Les obligations du propriétaire de l'entreprise comprennent également l'instruction des employés, y compris la répartition personnelle des tâches, la séquence de leur exécution, les exigences en matière de santé et de sécurité au travail à chaque poste, les procédures d'urgence et la définition des zones particulièrement dangereuses de l'usine, auxquelles seules les personnes autorisées y ont accès.

Qui est sujet à la formation SST ?

Le Code du travail impose à l'employeur de former le salarié dans le domaine de la santé et de la sécurité au travail avant de l'autoriser à travailler et d'organiser des formations périodiques dans ce domaine. Pour des raisons de sécurité, l'employé ne peut être autorisé à travailler pour lequel il n'a pas les qualifications nécessaires et autorisations ou les compétences requises ainsi que la connaissance de la réglementation. Tous les employés, quel que soit le type de travail effectué, sont soumis à une formation dans le domaine de la santé et de la sécurité au travail, notamment :

  • les personnes employées à des fins de formation pour effectuer un travail spécifique.

personnes employées sous contrat de droit civil

Formes de formation

Instruction - c'est une formation d'une durée d'au moins 2 heures, qui vous permet d'obtenir, de mettre à jour ou de compléter les connaissances et les compétences liées à l'exécution des travaux.

Le cours - c'est une forme de formation qui dure pas moins de 15 heures d'enseignement et se compose de leçons théoriques et pratiques.

Autoformation guidée - elle s'entend comme une forme d'éducation avec l'utilisation de matériel fourni par l'organisateur de la formation par courrier, Internet, tout en assurant la consultation des personnes qui répondent aux exigences des conférenciers.

Séminaire - c'est une forme de formation qui dure pas moins de 5 heures d'enseignement et qui permet d'acquérir, de mettre à jour ou de compléter des connaissances et des compétences dans le domaine de la santé et de la sécurité au travail.

 

Types de formation

La formation en santé et sécurité au travail peut être divisée en formation d'initiation, dans laquelle on peut distinguer :

  • Formation générale à la santé et à la sécurité - elle a pour but de familiariser les employés avec les principes de base et les normes de sécurité dans une entreprise donnée, ainsi qu'avec les premiers secours.
  • Formation en santé et sécurité au travail - son champ d'application comprend la familiarisation de l'employé avec les facteurs environnementaux et les risques professionnels sur le lieu de travail. De plus, cela inclut de se familiariser avec les méthodes de protection contre d'éventuelles menaces, ainsi qu'avec les méthodes de travail sécuritaire au poste.

 

Un autre type de formation en santé et sécurité est la formation périodique qui vise à mettre à jour les connaissances dans le domaine de la santé et de la sécurité au travail. Elles sont effectuées conformément aux dispositions du règlement (Journal officiel 2004.180.1860 pour :

  • les employeurs et les personnes occupant des postes de direction au moins une fois tous les 5 ans ;
  • ingénieurs et techniciens tous les 5 ans ;
  • les personnes employées dans le service de santé et de sécurité au moins une fois tous les 5 ans ;
  • les salariés occupant des postes ouvriers au moins une fois tous les 3 ans, sauf menaces importantes, puis une fois par an ;
  • employés administratifs, de bureau et autres - dans leur cas, une formation en santé et sécurité au travail est effectuée une fois tous les 6 ans;

Il convient de mentionner que chaque formation périodique se termine par un examen, à l'issue duquel le participant réussit le certificat correspondant. Il arrive que des personnes titulaires d'un certificat de santé et de sécurité à jour, qui ont suivi la formation requise auprès d'un autre employeur, puissent être dispensées de formation auprès d'un nouvel employeur.

Qui peut dispenser une formation SST dans le domaine des travaux particulièrement dangereux ?

La formation périodique dans le domaine de la santé et de la sécurité au travail peut être organisée par :

  • employeur;
  • une unité organisationnelle qui mène des activités de formation dans ce domaine ;

Les unités de formation comprennent des établissements d'éducation permanente et pratique, des centres de formation et de formation professionnelle, des lycées, des unités de recherche et développement, des universités et d'autres institutions scientifiques. La capacité juridique de dispenser ces formations est également ouverte aux associations et aux personnes morales ou physiques fournissant des services éducatifs dans les conditions précisées par la réglementation.